Le Kindle et moi

J’ai finalement craqué. Moi qui disais que « jamais je n’achèterai ça, on n’a pas le plaisir de tenir le livre, l’odeur, le joli sentiment quand on tourne une page bla bla bla…« . Vous l’aurez certainement compris, je parle d’une liseuse et plus particulièrement du Kindle d’Amazon. Depuis quelques années, ces petites tablettes de lecture ont le vent en poupe et on voit des tonnes de modèles dans les boutiques, sur internet, dans les mains des blogueuses… Etant une grande lectrice qui aime acheter et tripoter ses livres, le Kindle et moi ce n’était pas une histoire d’amour qui a commencé par un coup de foudre, non: c’est plutôt tout l’inverse. Je dénigrai les liseuses, je les haïssais et n’aimais d’ailleurs pas leurs propriétaires que je qualifiais plus ou mois d' »hérétiques du livre« . Mais ça c’était avant. Avant que je ne m’embarque pour un très long séjour à l’étranger où, bien évidemment, je ne pourrais pas emporter tous les livres que je souhaitai. Il m’aurait fallu faire un choix drastique et ça, c’était au dessus de mes forces. Avec Monsieur Scintille (qui est abonné au service Amazon Prime, ndlr), nous nous sommes donc rendus sur l’application d’Amazon pour chercher la perle rare, après avoir étés à la Fnac et avoir étés déçus des prix exorbitants de la liseuse « premier prix ». Evidement pour l’usage qu’on veut en faire (lire des livres pendants notre périple, c’est tout), nous avons choisi le Kindle de base, qui offre un écran non rétroéclairé (franchement on s’en fiche, on aura toujours un peu de lumière à disposition, et le but de prendre une liseuse était également de ne pas s’abîmer les yeux en lisant sur l’ordi ou le téléphone…) et la possibilité de mettre pas mal d’ebooks vu sa mémoire de 4GO.

Le Kindle est arrivé un dimanche (oui, nous habitons dans une des rares villes où Amazon livre aussi le dimanche, superbe nouvelle que nous avons appris avec cette livraison), tout beau et tout frais dans son emballage. La prise en main est hyper facile, et après quelques réglages nous étions fin prêts à commencer notre périple Kindléen ! Nous avons commencé par mettre quelques documents PDF dessus afin de voir comment la lecture se passait… Et bien nickel, on arrive bien à lire même sans lunettes (incroyable !) et c’est un plaisir de tenir l’appareil. Quelques jours plus tard la décision a été prise d’acheter une jolie pochette à notre nouveau bébé, qui permet donc de le protéger et de le mettre en veille automatiquement quand la pochette est fermée, et donc de l’allumer lorsque nous ouvrons cette dernière – pour 15 euros la pochette, je trouve que c’est très sympa !

Depuis l’achat nous avons ajouté quelques titres à notre Kindle, dont voici une petite liste non exhaustive (je vous avoue qu’on s’est un peu lâchés, car comme dit précédemment nous adorons lire !):

  • Devenir – Michelle Obama (je l’ai commencé d’ailleurs, il est très sympa pour le moment !)
  • Le cri – Nicolas Beuglet
  • Défense de nourrir les vieux – Adam Biles
  • Derrière les portes – B.A. Paris
  • La fille d’avant – JP Delaney
  • Hiver rouge – Dan Smith
  • A même la peau – Lisa Gardner
  • La goûteuse d’Hitler – Rosella Postorino (cette partie de l’histoire me passionne, d’ailleurs si vous connaissez d’autres livres sympas je suis preneuses, autobiographiques ou non !)
  • Thérapie du crime – Sophie Jomain & Maxime Gillio
  • Laurent Gounelle – Le jour où j’ai appris à vivre
  • Pas mal de livres de Michael Connelly, dont j’adore la plume
  • Les Harry Potter pour les avoir toujours sous la main

C’est tout pour le moment, le Kindle me plaît déjà et franchement ce n’était pas gagné, donc félicitations mon petit ! Pour celles et ceux qui voudraient une liseuse plus « poussée », vous avez également d’autres modèles, généralement pour une liseuse les prix vont de 70 à quelques centaines d’euros… Vous n’avez plus qu’à vous laisser tenter !!

Et vous, vous avez déjà une liseuse ? Si oui laquelle ? Des livres à me conseiller ?

Publicités

Nouvelle année, nouveau départ ?

Coucou tout le monde !!! Dernier article du blog pour l’année 2018, le temps pour moi de vous parler un peu de mes perspectives pour 2019 !! En effet, on a tous des bonnes résolutions qu’on se promet de tenir dès le 1er janvier, pour au final abandonner deux semaines plus tard. Cette fois, j’ai décidé de procéder autrement en m’inspirant de livres de développement personnel ! Ainsi, je vous conseille vivement Ma vie en mieux ! de Gretchen Rubin, qui m’a beaucoup inspiré pour cet article et ma nouvelle façon de voir et faire les choses. En effet, le but étant de tenir mes résolutions, je vais plutôt faire une liste de ce que je voudrais changer en 12 points principaux, et donc un mois sera égal à l’application d’une résolution en plus. En décembre prochain, j’aurai normalement pris 12 nouvelles habitudes sans pour autant m’être « forcée ». Vous aussi vous voudriez tenir vos résolution du Nouvel An ? Laissez-moi vous donner quelques petits conseils basés sur mes lectures et mon expérience personnelle !

  1. Tenir des journaux, des listes…

On parle souvent du fameux « journal intime » qui nous fait penser à notre adolescence, néanmoins tenir un journal dans lequel on vide ses pensées fait beaucoup de bien ! Pour celles et ceux qui se sont déjà intéressés au développement personnel, il faut mettre par écrit ses pensées, son ressenti, ses expériences… Je n’y croyais pas trop au début, car même si j’adore écrire le faire tous les jours ressemblait plus à une corvée qu’autre chose. Au final, j’ai découvert qu’en mettant par écrit tout ce que j’avais en tête, j’étais beaucoup plus posée, productive, moins stressée car j’avais en quelque sorte « évacué » pas mal de choses. Essayez, vous verrez !

En parallèle de ce journal où vous pourrez écrire un petit peu tout, certains auteurs conseillent de tenir un « journal de gratitude » où vous écrirez chaque jour 3 choses qui vous ont fait éprouver ce sentiment. Vous avez aussi les « bullet journal » qui peuvent vous aider à suivre et améliorer vos habitudes (personnellement je n’arrive pas encore à maitriser le concept), ou bien les journaux « bucket list« . Je suis d’ailleurs allée me balader à la Fnac il y a quelques jours (pour finir mes cadeaux de Noël, il ne m’en manquait qu’un !!!) et je suis tombée sur « Mon bucket carnet, petits bonheurs, envies et projets en 111 listes à compléter » chez Larousse. En gros, vous avez un très joli carnet (qui se ferme avec un élastique s’il vous plaît) rempli de listes à cocher, remplir… pour mieux vous connaître et recentrer votre vie sur ce que VOUS voulez vraiment. Par exemple « les 10 choses que j’aime chez moi » ou bien « les plus belles surprises dans ma vie« . J’ai trouvé le concept sympa pour, comme le dit la quatrième de couverture, « cultiver mon bonheur« .

Sinon pour celles et ceux qui, comme moi, ont constamment des idées et ont peur d’oublier, investissez dans un petit carnet (j’ai choisi un mini agenda pour pouvoir noter également mes rendez-vous) et gardez le TOUJOURS avec vous. Vous vous rendrez compte que juste en sachant qu’on peut noter nos idées/rdv, notre tête est tout de suite plus légère !!

2. Se créer une petite routine quotidienne

Que ce soit une routine du matin pour bien commencer la journée, du soir pour bien la terminer ou les deux, se créer une routine rien que pour soi permet de se recentrer sur soi-même physiquement et mentalement. La société actuelle nous pousse à aller toujours plus vite et nous sur-stimule, cette routine doit donc être un temps privé, réservé à notre bien-être (avouons le, ce n’est pas de refus !). Vous pouvez soit vous inspirer de routines de personnes connues (Hal Elrod et son « Miracle Morning » par exemple) ou bien créer la vôtre de A à Z en vous demandant de quoi vous avez besoin pour vous sentir bien/mieux. Personnellement, je suis la MM routine citée il y a quelques instants, quelques dizaines de minutes rien que pour moi chaque matin sauf le weekend, et j’a remarqué que je me sentais apaisée et prête pour la loooongue journée qui m’attendait. Ce qui est super, c’est que vous pouvez intégrer cette routine à tout type de vie, que vous soyez étudiant, maman ou papa, travailleur de nuit… Le but c’est de vous écouter et vous faire plaisir !!

3. Trouver une activité qui nous plaît

En 2018 je voulais à tout prix trouver une activité qui me plaisait et surtout m’y tenir ! Le problème c’est que les rentrées sportives se font souvent en septembre, et les horaires ne correspondaient pas à ceux de mon travail donc j’étais en total décalage. Et puis j’ai découvert qu’un professeur de yoga donnait des cours collectifs juste à côté de chez moi, je me suis laissée tentée par la séance d’essai. Que dire… Etant une personne stressée pour un rien et ayant des douleurs au niveau du dos, le yoga s’est révélé être une bénédiction pour moi !! On apprend à bien respirer, on s’étire, se muscle, tout ça dans une bonne ambiance et avec un prof génial… J’en fais une fois par semaine, et quand je me suis blessée au genou j’étais vraiment dégoûtée de ne plus pouvoir y aller !

En gros, trouvez quelque chose qui vous passionne et qui vous vide un peu la tête après le travail let les études, c’est la garantie d’une vie plus équilibrée !! Que ce soit le yoga, l’équitation, le badminton, les échecs, la couture… Sautez le pas et tenez vous-y: c’est bon pour l’estime de soi !!! N’hésitez pas à me dire quels sont vos hobbies, je suis un peu beaucoup curieuse !

4. Faire le ménage PARTOUT

Aussi bien dans notre tête que chez nous, on à tendance à accumuler des milliers de choses qui nous embrouillent. 2019 c’est l’année du neuf (et oui je suis fan de rimes nulles), donc place au nettoyage, au rangement, au classement. Dans son chez-soi en premier, on fait le tri, on jette, on fait place nette-c’est mieux pour se sentir bien et réfléchir, on a tendance à être dissipé dans un espace rempli de babioles (évidemment gardez les objets à valeur sentimentale, ça va de soi et vous permettra de vous remémorer de bons moments).

Seconde phase du ménage: se vider l’esprit. On a tous déjà eu l’impression que notre tête allait exploser à force de penser à pleins de choses, faire des projets, se demander ce qu’on fera à manger le soir-même… Il faut apprendre à profiter du moment présent et arrêter de ressasser ou de se projeter constamment. J’en parle en connaissance de cause, j’aime beaucoup tout prévoir (control freak bonjour !) et suis toujours en train de me projeter le jour d’après, la semaine d’après, les prochaines vacances etc. Monsieur Scintille, lui, c’est tout l’inverse, du genre à booker ses vacances même pas un mois à l’avance. Du coup, j’ai du m’adapter et appuyer sur la touche « relax« . Je peux vous dire que ça fait un bien fou de s’ancrer dans le présent, d’admirer ce qui se passe autour au lieu de prévoir Noël prochain !!

5. Se remettre souvent en question

Généralement, on fait le bilan de l’année passée en même temps que nos résolutions, donc une fois par an. L’astuce selon moi serait de s’organiser des « sessions de remise en question » afin de voir si notre vie nous plait toujours, comment on pourrait l’améliorer, comment on se positionne par rapport à nos résolutions de l’année, à nos objectifs etc. En gros, une fois par mois, on se réserve une heure seule devant le miroir pour vider son sac et franchement ça fait du bien ! Pour ceux qui ne savent pas trop comment obtenir un résultat sans être influencé par la société/les amis/la famille/l’insta de Gisele Bundchen, je vous ai parlé un peu plus haut d’un cahier « bucket list » qui est franchement sympa pour voir ce que vous aimez/voulez/détestez/nécessitez vraiment.

Vous l’aurez compris, 2019 sera pour moi l’année du renouveau, avec pas mal de petites choses à changer, améliorer, tout cela petit à petit pour vraiment m’y tenir. Le but de ces petits conseils n’est absolument pas de jouer la psy (quoique, c’était une de mes idées de métiers il y a quelques années…!), mais vraiment de partager ma vision des choses et quelques astuces pour que VOTRE vie VOUS plaise, et continue de vous plaire encore longtemps !! Souvent, on fait des bonnes résolutions, et on se laisse submerger par le quotidien (ah la bonne excuse celui-là). Normalement si vous vous faites confiance et avez réellement envie d’aller de l’avant, ça devrait fonctionner comme sur des roulettes !

Du coup, quelles seront vos 12 résolutions pour 2019 ? Votre plus gros objectif ? Votre méthode pour tenir vos résolutions ?

365 jours au fil des mots

Comme l’avait écrit un jour A. Albalat, « la lecture nourrit l’âme, comme le pain nourrit le corps« . Étant très gourmande (comme vous pouvez le constater ici sur mon compte instagram, et comme vous le verrez très vite haha), j’ai décidé de prendre soin de mon âme en lui faisant ingurgiter pas mal de lectures diverses et variées. Depuis que je sais lire, ce sont des milliers d’ouvrages qui sont passés entre mes mains – pas de liseuse/Kindle pour moi, oh non ! – et je ne suis pas peu fière de cette passion. 

L’année 2018 ne dérogeant pas à la règle, j’ai pu découvrir pas mal de livres pendant ces 365 derniers jours (faisons comme si nous étions le 31 décembre, merci !). J’ai décidé de vous parler de mes coups de coeur, ces livres bluffants qui m’ont fait rire, pleurer, stresser, qui m’ont fait voir la vie d’une autre manière voire ont changé mes habitudes… Enfin bref, des livres qui m’ont touchée. Je ne vais pas les placer par ordre de préférence car cela serait trop dur de choisir, en tout cas voici mes ouvrages préférés découverts en 2018 !

  1. Quand la nuit devient jour – Sophie Jomain

Le pitch: « Camille, 29 ans, souhaite mourir par euthanasie volontaire assistée. Le combat qu’elle mène contre sa dépression est sans fin et ni Dieu, ni la science, ni la médecine, ni le sport, ni l’amitié ne l’ont aidée. Elle a donc rendez-vous dans une clinique belge. Pourtant, là-bas, elle fait une rencontre qui pourrait changer le cours des choses. » – Fnac

Mon avis

Je cherchai un nouveau livre à dévorer sur internet, et puis je suis tombée sur un article qui parlait de différents ouvrages dont celui-ci. Ce n’est pas forcément un livre vers lequel je serai allée directement, car le thème est assez sombre et je cherchai quelque chose de gai. Néanmoins, j’ai commencé à le lire et je n’ai pas pu décoller mes yeux de ce texte si bien écrit et si profond, traitant d’un thème plutôt associé à la tristesse et au pessimisme d’une façon pourtant très positive et très légère. Sans vous dévoiler ce qui s’y passe, j’ai été bluffée par la façon dont l’auteure présente et décrit l’héroïne ainsi que son univers, on dirait vraiment un roman tirée d’une histoire vraie. Après quelques pages seulement on peut ressentir de l’attachement pour le personnage principal, et on se dit que ce qu’elle traverse pourrait arriver à n’importe qui, nous y compris. Ce livre est une magnifique invitation à réfléchir sur les valeurs de la vie, à se recentrer sur le positif au lieu de se plaindre de notre vie qui nous semble si pénible à certains moments. Il y a toujours une solution qu’on la voie directement ou qu’il nous faille la chercher un peu plus !

2. Ta vie commence quand tu comprends que tu n’en n’as qu’une – Raphaëlle Giordano

Le pitch:  » Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë.
– Une quoi ? « 

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce et repart à la conquête de ses rêves… » – Fnac

Mon avis

Alors ce livre a été une véritable révélation pour moi ! En fait, il traite du développement personnel tout en suivant les codes narratifs du roman, ce qui fait qu’on apprend des techniques sans même s’en rendre compte. Étant adepte de développement personnel depuis quelques années déjà, j’ai adoré voir évoluer le personnage principal et la voir améliorer sa vie via ce fameux « routinologue » dont il est question. Pour celles et ceux qui ont envie d’un roman instructif, à lire sans aucune doute ! D’ailleurs si ça vous dit, je parlerai du développement personnel dans un prochain article, car vous allez voir que le prochain livre fait aussi partie de cette catégorie.

3. Miracle Morning – Hal Elrod

Le pitch: Se lever plus tôt pour gagner un supplément de vie… Et si la clef du bonheur et de la réussite se trouvait dans cette nouvelle résolution ? C’est la découverte qui a changé la vie d’Hal Elrod ainsi que celle de milliers de lecteurs. Démarrez votre journée par un moment rien qu’à vous, profitez de ce moment de calme pour méditer, faire du sport, lire et préparer votre journée, comme une nouvelle aventure à entamer chaque matin. Et faites de votre quotidien un miracle ! – Fnac 

Mon avis

C’est un peu LE livre de développement personnel de référence, en tout cas pour ceux qui veulent mettre en place une routine afin de démarrer la journée du bon pied et de mieux gérer sa vie. On y apprend comment créer sa routine matinale afin d’être plus apaisé dès le matin, plus productif aussi, à l’aide des SAVERS: Silence, Affirmations, Visualisation, Exercice, Reading/Lecture, Scribing/Écriture. Je ne prétends pas que lire ce livre résoudra tous vos problèmes, mais pour moi en tout cas ça a bien marché. Je me lève puis pratique ma routine du MM, et je suis de suite opérationnelle, prête à partir du bon pied alors qu’avant le matin était un moment cauchemardesque pour moi. A tester, au pire vous aurez essayé !

4. Et soudain tout change – Gilles Legardinier

Le pitch: On connaissait Gilles Legardinier avant tout pour ses comédies originales et souvent très drôles. Avec Et soudain tout change, il nuance brillamment son registre. L’humour est toujours là mais la mélancolie et la gravité y prennent aussi une large place. Quelque soit notre âge, la grande force de cette comédie dramatique, où il est question d’adolescents confrontés aux caprices du destin, est de nous captiver dès la première à la dernière ligne et de nous donner une furieuse envie de vivre. – Fnac

Mon avis

Je connaissais déjà cet auteur et n’avais jamais été déçue par ses romans. Celui-ci n’a pas fait exception a la règle, et est même un de mes favoris de G. Legardinier. Au début il s’agit de l’histoire d’ados en terminale, tout ce qu’il y a de plus banal: histoires de coeur, révisions du bac, chamailleries et blablabla. Et puis un évènement va tout faire basculer (d’où le titre, vous l’aurez compris), et les personnages vont montrer une toute autre facette d’eux-mêmes. Un livre plein de bon sens qui va traiter d’un thème assez triste pour en faire quelque chose de magnifique. Le plus, c’est qu’on s’y retrouve assez facilement vu qu’on est tous déjà passé par là, et que l’auteur traite d’une multitude de personnages en utilisant quelques idées stéréotypées qu’on se fait d’une classe de lycée. Je viens tout juste de terminer ce livre et en suis encore toute bouleversée !

5. Les dix petits nègres – Agatha Christie

Le pitch: En a-t-on parlé de l’Île du Nègre! Elle avait, selon certains, été achetée par une star de Hollywood.Des journaux avaient insinué que l’Amirauté britannique s’y livrait à des expériences ultrasecrètes. Bref, quand ils reçurent –sans savoir de qui– cette invitation à passer des vacances à l’Île du Nègre, tous les dix accoururent. – Fnac

Mon avis

Bon, pour celui je triche un peu que je l’avais déjà lu il y a quelques années. Malgré tout je tenais à en parler car j’aime beaucoup les ouvrages d’Agatha Christie, et celui-là m’a particulièrement plu. Amateurs/trices de suspens, c’est LE livre policier fait pour vous ! Pour moi c’est un classique du genre, et un des rares livres capable de me tenir en haleine tout du long, jusqu’à le lire d’une seule traite ! Il parait qu’il est sorti en film mais je vous avoue que je n’ai pas eu l’occasion de le voir. Par contre, il y a un film asiatique (TV show/The incite mill) qui reprend le principe du roman, et que j’avais trouvé pas trop mal. Je le conseille vraiment à tout le monde, car il est évidemment bien écrit, et surtout riche en rebondissements. Un conseil: ne cherchez pas qui est le coupable, vous ne trouverez pas !

6. Puzzle – Franck Thilliez

Le pitch:  Accepteriez-vous de mourir… dans un jeu ? Ilan et Chloé sont spécialistes des chasses au trésor. Longtemps, ils ont rêvé de participer à la partie ultime. Celle de ce jeu mystérieux dont on ne connaît pas les règles, seulement le nom : Paranoïa. Le jour venu, ils reçoivent enfin la règle numéro 1 : Quoi qu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité. Il s’agit d’un jeu. Suivie, quelques heures plus tard, de la règle numéro 2 : L’un d’entre vous va mourir. Quand les joueurs trouvent un premier cadavre, quand Ilan découvre des informations liées à la disparition toujours inexpliquée de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est de plus en plus difficile à établir. Paranoïa peut alors réellement commencer… – Fnac

Mon avis

Sur les conseils de Monsieur Scintille, j’ai découvert ce fabuleux auteur à l’aide de cet ouvrage très bien ficelé. Le genre policier/thriller à suspens étant mon favori, j’ai vraiment dévoré ce livre qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page ! J’aime beaucoup le style de l’auteur – que j’ai hâte de découvrir un peu plus dans d’autres romans tels que Fractures qui a l’air juste génial !! Si vous aimez vous plonger dans un « jeu de piste » mortel et vous laisser gagner par une ambiance assez dark, ce roman est fait pour vous. Je vais profiter des semaines à venir pour lire un maximum d’oeuvre de Mr Thilliez, si vous le connaissez déjà n’hésitez pas à m’envoyer vos recommandations !!

7. Je reviens te chercher – Guillaume Musso

Le pitch: Peut-on, en quelques heures, rattraper les erreurs de toute une vie ? Un matin, Ethan reçoit le faire-part de mariage de Céline, la femme qu’il aimait et qu’il a quittée pour se consacrer à sa fulgurante carrière. Une décision qu’il regrette amèrement aujourd’hui, car si Ethan est riche et célèbre, il est aussi terriblement seul. Sur un coup de tête, il se rend au mariage et se met au défi de reconquérir la jeune femme. Il ne lui reste que quelques heures pour y parvenir. Quelques heures folles et pleines de mystère, au terme desquelles il sera abattu par un inconnu. C’est alors que l’incroyable se produit : la journée recommence, comme si le destin lui permettait de revivre ces heures décisives. Réussira-t-il, cette fois, à saisir la chance de sa vie ? – Fnac

Mon avis

Bon, je triche encore un peu avec ce titre que j’avais déjà lu il y a quelques temps, mais Musso étant un auteur que j’apprécie (même si je trouve que ses romans sont de plus en plus basés sur les mêmes mécanismes avec le temps…) je me devais de lui consacrer une place dans cet article. Ce roman est mon préféré de Musso, j’aime beaucoup le fait que la journée se répète encore et encore afin que le personnage comprenne ses erreurs et tente de régler ses problèmes. Avec du recul, le film Happy Birthdead sorti il y a quelques temps me fait beaucoup penser à ce roman, j’en déduis que c’est un style d’histoire qui me plaît. Amis amateurs d’énigmes, ce livre est fait pour vous ! Car oui, même si à la fin on a le fin mot de l’histoire, on peut jouer au détective et essayer de comprendre pourquoi Ethan – le personnage principal -, s’est fait abattre… Je ne vous en dis pas plus et vous souhaite une bonne enquête lecture !

Voilà voilà, j’ai pu partager avec vous quelques uns de mes livres coups de coeur de cette année 2018 ! Alors bien évidemment il y en a d’autres que j’ai adoré, mais faute de place j’ai choisi les principaux. J’espère que cette liste vous aura plu, qu’elle aura pu vous inspirer et pourquoi pas vous donner des titres à lire dans les semaines à venir ! Personnellement, je privilégie les emprunts en bibliothèques afin de ne pas imprimer à gogo, et puis surtout car je déménage beaucoup et je ne pourrai malheureusement pas emmener mes livres avec moi (ce qui me brise le coeur, sincèrement). Et vous, quel est votre livre préféré de tous les temps ? Celui que vous lisez en ce moment ? Celui que vous devez lire dans les prochains jours ? Merci pour votre visite et à très bientôt ! Bon week-end à toutes et à tous !!!