Le Kindle et moi

J’ai finalement craqué. Moi qui disais que « jamais je n’achèterai ça, on n’a pas le plaisir de tenir le livre, l’odeur, le joli sentiment quand on tourne une page bla bla bla…« . Vous l’aurez certainement compris, je parle d’une liseuse et plus particulièrement du Kindle d’Amazon. Depuis quelques années, ces petites tablettes de lecture ont le vent en poupe et on voit des tonnes de modèles dans les boutiques, sur internet, dans les mains des blogueuses… Etant une grande lectrice qui aime acheter et tripoter ses livres, le Kindle et moi ce n’était pas une histoire d’amour qui a commencé par un coup de foudre, non: c’est plutôt tout l’inverse. Je dénigrai les liseuses, je les haïssais et n’aimais d’ailleurs pas leurs propriétaires que je qualifiais plus ou mois d' »hérétiques du livre« . Mais ça c’était avant. Avant que je ne m’embarque pour un très long séjour à l’étranger où, bien évidemment, je ne pourrais pas emporter tous les livres que je souhaitai. Il m’aurait fallu faire un choix drastique et ça, c’était au dessus de mes forces. Avec Monsieur Scintille (qui est abonné au service Amazon Prime, ndlr), nous nous sommes donc rendus sur l’application d’Amazon pour chercher la perle rare, après avoir étés à la Fnac et avoir étés déçus des prix exorbitants de la liseuse « premier prix ». Evidement pour l’usage qu’on veut en faire (lire des livres pendants notre périple, c’est tout), nous avons choisi le Kindle de base, qui offre un écran non rétroéclairé (franchement on s’en fiche, on aura toujours un peu de lumière à disposition, et le but de prendre une liseuse était également de ne pas s’abîmer les yeux en lisant sur l’ordi ou le téléphone…) et la possibilité de mettre pas mal d’ebooks vu sa mémoire de 4GO.

Le Kindle est arrivé un dimanche (oui, nous habitons dans une des rares villes où Amazon livre aussi le dimanche, superbe nouvelle que nous avons appris avec cette livraison), tout beau et tout frais dans son emballage. La prise en main est hyper facile, et après quelques réglages nous étions fin prêts à commencer notre périple Kindléen ! Nous avons commencé par mettre quelques documents PDF dessus afin de voir comment la lecture se passait… Et bien nickel, on arrive bien à lire même sans lunettes (incroyable !) et c’est un plaisir de tenir l’appareil. Quelques jours plus tard la décision a été prise d’acheter une jolie pochette à notre nouveau bébé, qui permet donc de le protéger et de le mettre en veille automatiquement quand la pochette est fermée, et donc de l’allumer lorsque nous ouvrons cette dernière – pour 15 euros la pochette, je trouve que c’est très sympa !

Depuis l’achat nous avons ajouté quelques titres à notre Kindle, dont voici une petite liste non exhaustive (je vous avoue qu’on s’est un peu lâchés, car comme dit précédemment nous adorons lire !):

  • Devenir – Michelle Obama (je l’ai commencé d’ailleurs, il est très sympa pour le moment !)
  • Le cri – Nicolas Beuglet
  • Défense de nourrir les vieux – Adam Biles
  • Derrière les portes – B.A. Paris
  • La fille d’avant – JP Delaney
  • Hiver rouge – Dan Smith
  • A même la peau – Lisa Gardner
  • La goûteuse d’Hitler – Rosella Postorino (cette partie de l’histoire me passionne, d’ailleurs si vous connaissez d’autres livres sympas je suis preneuses, autobiographiques ou non !)
  • Thérapie du crime – Sophie Jomain & Maxime Gillio
  • Laurent Gounelle – Le jour où j’ai appris à vivre
  • Pas mal de livres de Michael Connelly, dont j’adore la plume
  • Les Harry Potter pour les avoir toujours sous la main

C’est tout pour le moment, le Kindle me plaît déjà et franchement ce n’était pas gagné, donc félicitations mon petit ! Pour celles et ceux qui voudraient une liseuse plus « poussée », vous avez également d’autres modèles, généralement pour une liseuse les prix vont de 70 à quelques centaines d’euros… Vous n’avez plus qu’à vous laisser tenter !!

Et vous, vous avez déjà une liseuse ? Si oui laquelle ? Des livres à me conseiller ?

Publicités